Pourquoi cette évolution ?

remember_jeunePourquoi cette évolution ?

Les temps changent, la vie est  en perpétuelle mouvement.

Pendant plusieurs années, j’ai, nous avons publié et diffusé,  une carte postale annuelle «remember», pour perpétuer un devoir de mémoire.

Pendant toute cette, période, je poursuivais, moi le non universitaire, avec mes fautes d’orthographe, mes recherches historiques, me heurtant à chaque fois «au domaine de la chasse gardée », qui refuse l’accès, aux militants ouvriers, s’ils ne sont pas universitaires,  à leur propre histoire, accès qu’on réserve à une caste de chercheur universitaire.

N’aurions nous le droit, nous les simples ouvriers, employés, que d’’être de la simple chair à canon, serions nous trop bêtes, trop incultes, pour avoir le droit d’accès à notre histoire, qu’on réserve à des universitaires. ?

Avec notre petite revue «carrefour du socialiste », j’avais pu obtenir, après m’être fâché, un accès non limité à la Bibliothèque Nationale, ce qui m’a permis d’avancer.

 A chaque fois, bien des obstacles, à lever…, mais ce n’est pas cela qui allait suffire à  arrêter les recherches entreprises par le fils de Lulu !

Il était minuit dans le siècle !  Quelle heure est-il aujourd’hui ?

La situation, en Europe, en France, en Grèce, en Allemagne est elle bien différente…de celle de l’avant «congrès de Tours »…. la «sociale démocratie d’hier est elle, différente du PS d’aujourd’hui ?

Les risques  que resurgisse, «les bêtes immondes» sont elles écartées…ou..?
C’est une des raisons qui nous amènent, qui m’amène,  à créer ce site !

Les historiens diplomés, ont il répondus réellement à la question  posée ? : A une lancinante question: as t’on «balancé ou pas»,  « ceux qui gênaient, les premiers à être passés dans la résistance, le M.O.I. », alors que les directions de leurs syndicats et partis, elles ne bougeaient pas elles.

Inconscience criminelle de «responsables»,  qui se baladent, avec sur eux les adresses des clandestins, ou volonté  délibérée de faire tomber, une partie devenue «trop gênante de la résistance» ? La question a-t-elle été examinée avec suffisamment  d’élément et sans influences occultes…de « compagnons de routes »… ?

Pour beaucoup, de camarades de résistance, d’atelier ou de parti, je suis, le «fils de lulu», venant leur demander des comptes, sur la mort de son père….. QUI POUR EUX n’était pas un accident. Les soit disants malaises de «lulu », foutaises pour eux,  la veille, il installait chez un de ceux-ci,  des volets au second étage, .les bordures du certificat d’autopsie, il y en avait pas,  et tous les anciens de marolles, savaient…

J’étais heureux au départ de les rencontrer, ses camarades des ateliers de mon père,  le choc a été rude, car eux ACCUSAIENT….. !

Difficiles recherches, avec des maladresses, des imprudences, que je regrette, profondément…. un document de soutien, publier en réponse à des attaques, sans comprendre, tout ce que représentait ce soutien, me coupait «définitivement » d’une source importante, et avec des conséquences que je ne pouvais hélas, prévoir… !

J’ai toujours bénéficié, à des moments difficiles, ou je me trouvais en extrême difficultés  dans mes actions, syndicales, politiques ou de recherche, d’un «coup de pouce», d’anciens amis de «lulu»’, que je ne connaissais pas,  mais  qui eux, dans l’ombre,  ne m’avaient pas perdu de vu..!

Malgré cela, pour eux, je reste, toujours, pour eux, le fils de Lulu,  qui pour eux, d’une certaine façon, vient  leur demander des comptes…. lourd à porter, des deux cotés.

Ces erreurs, d’hier  mon amener, à plus de circonspections et de prudences, documents et archives, à l’abri hors de mon domicile.

Quand, à mes  sources d’informations, elles ne sont et ne seront je le garantis, communiquées à aucun historien, mais misent elles aussi, ailleur a l’abri, une erreur et ses conséquence m’ont suffit…. !

Les temps évoluent, des «obstacles…meurent»,  permettant d’avancer,… par contre, des « amis de lulu », aussi.

 Ce site,  aura, une page, des  « pages fermées PRIVEES», ou, les «amis de lulu», et  «leurs familles», pourront, plus discrètement, en toute sécurité, échanger avec moi, continuer, comme ils l’on fait, à ma transmette des informations ou des documents.

L’expérience malheureuse et douloureuse et ses conséquences de publier le soutien de notre camarade  R.B., nous a servit cruellement de leçon, elle ne se reproduira pas.

Par mesure de sécurité, les informations, transmises, via, les parties, fermées de ce site, qui vont se mettre en place prochainement  seront, dès réception, immédiatement, retirer du site, pour éviter tout «piratage», et protéger nos sources,  .la aussi, nous renforçons  les garanties pour nos sources d’informations.

Donc, pour ceux qui sont concernés, vous pouvez, me transmettre, plus discrètement encore qu’hier, et avec plus de sécurité, les informations ou documents que vous souhaiter.

Nous continuons, notre travail de mémoire, sous d’autres formes, ici et maintenant.

Solidaires, Solidarité, ensemble faisons, que «les bêtes immondes n’aient pas gagné» !

«Remember !» a dit le Fils de «Lulu».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>